Le Collège Mont Notre-Dame reconnu École équitable

    1 mai 2018

    Le Collège Mont Notre-Dame a reçu sa certification École équitable en ce mardi 1er mai, première journée du mois du commerce équitable. Cette désignation lui a été remise par Fairtrade Canada, le Réseau canadien du commerce équitable et l’Association québécoise du commerce équitable qui ont reconnu ses activités d’engagement envers le commerce équitable. Première école équitable en Estrie, le Collège Mont Notre-Dame est la 9e école au Québec parmi les 19 écoles équitables au Canada à recevoir cette désignation.

    Le Collège Mont Notre-Dame a répondu aux quatre exigences émises pour la certification d’une École équitable :

    1. Établir un comité directeur;
    2. Démontrer que les notions du commerce équitable sont incorporées dans l’apprentissage en classe (notamment en collaboration avec les activités offertes par le Carrefour de solidarité internationale);
    3. Assurer de la disponibilité d’au moins deux produits certifiés Fairtrade et
    4. Appuyer les communications et l’engagement continus afin d’accroître la connaissance du commerce équitable.

    Le programme École équitable reconnaît les établissements scolaires qui démontrent un fort engagement envers le commerce équitable. C’est principalement par l’intermédiaire du Café solidaire que des produits équitables sont offerts aux élèves du Mont Notre-Dame.

    Coopérative étudiante, le Café solidaire est né en 2008 d’une initiative d’élèves ayant fait un voyage humanitaire au Nicaragua et qui désiraient trouver des actions véritablement profitables aux habitants de ce pays. C’est ainsi qu’a débuté la vente de produits équitables au sein du Mont Notre-Dame, le matin et sur l’heure du midi. Le Café solidaire propose des smoothies, des thés glacés et des chocolats chauds. « L’école a depuis longtemps abordé la question du commerce équitable et peut compter sur un comité directeur fort, de l’apprentissage en classe et son Café solidaire ouvert à l’année qui offre des breuvages préparés avec des ingrédients Fairtrade », a mentionné Mme Francoeur, directrice générale de Fairtrade Canada.

    Depuis 10 ans, le Café solidaire est en pleine croissance. Près de 90 élèves, de la première à la cinquième secondaire, s’impliquent annuellement dans le fonctionnement de cette coopérative étudiante. « Avec de futurs projets ambitieux, nous sommes certains que les étudiantes continueront d’être des leaders dans le mouvement équitable » a ajouté Mme Francoeur. Afin de souligner ce mois de sensibilisation à l’impact du commerce équitable, le Café solidaire propose une semaine équitable, du 1er au 4 mai, où différentes activités auront lieu pour encourager le commerce équitable auprès des élèves.

    En devenant la 9e École équitable au Québec, « le Collège Mont Notre-Dame rejoint un large mouvement qui participe à faire une différence positive dans la vie de millions de producteurs et de travailleurs des pays du Sud. », a déclaré M. Loïc de Fabritus, chargé de projets à l’Association québécoise du commerce équitable. Toutes les élèves du Mont Notre-Dame reconnaissent la proximité et les retombées positives du commerce équitable lorsqu’elles consomment au Café solidaire.

    Dans les médias

    Journal le M – Une première en Estrie!
    La Tribune – La première en Estrie à recevoir la désignation « École équitable »
    Estrie Plus – Le Mont Notre-Dame continue de se démarquer

    Dévoilement de la nouvelle du jour avec Rémi Auger, responsable du Café solidaire, et des élèves du comité directeur.

    Le visuel conçu par une élève du Mont Notre-Dame pour souligner notre certification École équitable.

    Toutes les élèves qui s’impliquent au Café solidaire cette année.

    M. Étienne Doyon, directeur général du Carrefour de Solidarité Internationale, a présenté aux élèves le mouvement « Sherbrooke Ville Équitable ».

    En arrière. M. Éric Faucher (Directeur général du CMND), M. Loïc de Fabritus (Chargé de projets à l’Association québécoise du commerce équitable), les enseignants et responsables du Café solidaire (Rémi Auger et Jean-Marc Deschênes), M. Étienne Doyon (Directeur général du Carrefour de Solidarité Internationale) et Mme Karine Godbout (conseillère municipale). En avant. Les élèves du comité directeur (Èva Lecours-Bélisle, Clara Ugland, Alicia Paquette et Maya MacCorquodale)

    Un support visuel pour la Semaine équitable au Mont Notre-Dame, du 1er au 4 mai.

    Dans la même catégorie

    Obtiens la brochure complète par courriel