Des robes faites avec des masques de procédure

    29 novembre 2021

    Initiative de deux élèves de 3e secondaire 

    Deux élèves de troisième secondaire, Virginie Dumoulin et Claudie Guertin, ont fait preuve de créativité cette année pour leur déguisement d’Halloween : récolter 500 masques de procédure pour en confectionner deux robes.

    L’idée est apparue en novembre dernier. En février, elles ont commencé la récolte de leurs masques ; des masques qu’elles ont utilisés au quotidien. Avant d’être utilisés pour la confection, tous ces masques ont été passés à la machine à laver. Grandement aidées par la grand-mère de Virginie pour la couture, elles ont mis près de 10 mois à collecter les masques et près de 3 mois pour la confection.

    Tous les moindres détails de leurs robes ont été réfléchis et faits de matériaux recyclés. Rien n’a été mis de côté : des décorations de fleurs faites à partir des élastiques des masques, une fermeture éclair d’une ancienne taie d’oreiller, des jupons et des cerveaux usagés.

    Virginie et Claudie témoignent d’avoir été surprises de récolter près de 500 masques. Possédant respectivement 250 masques chacune, ces robes sont la représentation du nombre de masques utilisés pour une famille, et ce, pendant moins de douze mois.

    Une des deux robes est présentement exposée à la bibliothèque pour que la communauté interne puisse admirer le minutieux travail derrière cette réalisation.

    Virginie Dumoulin et Claudie Guertin vêtues de leur robe lors de la journée d’Halloween à l’école.

    Dans les médias   

    Radio-Canada, Ici Estrie « Des robes créées à partir de… masques d’intervention »
    Radio-Canada, Téléjournal Estrie « Des robes créées avec des masques »

     

    Dans la même catégorie

    Obtiens la brochure complète par courriel